Le coût de la contestation

 

L’arrivée des nombreux radars automatiques voient une augmentation importante d’automobilistes verbalisés. Vous aurez quelque soit la nature de l’infraction, la possibilité de contester cette amende. Mais à quel prix ?


En cas de paiement avant 8 jours, c’est le principe de l’amende minorée qui prend effet. Si l’amende est initialement de 135€, le conducteur paiera 90€. En cas de contestation, il est nécessaire d’acquitter l’amende et l’intégralité de l’amende rétrocédée si l’automobiliste est de bonne foi. Si votre demande est jugée irrecevable, elle vous coûtera 375€ et jusqu’à 750€ si le dossier est jugé en tribunal de Police). Soyez sûr de vous avant de vous engager dans la voie contestataire.

 

Annuaires et liens utiles - Conditions générales - Qui sommes nous ? - Contactez-nous Mon solde de points Administratif - Mon solde de points Juridique - Code de la route - Comment récupérer des points ? - Les stages de sensibilisation - Les types de stages - Stage permis à points volontaire - Stage obligatoire - Stage en alternative à la poursuite judiciaire - Stage en exécution d'une composition pénale - Peine complémentaire ou obligation imposée dans le cadre du sursis avec mise à l'épreuve Le droit à la contestation - Le coût de la contestation - Contester un retrait de points - Contester pour gagner du temps - Contester l'invalidation de son permis L'alcool au volant - Les sanctions - Drogues au volant - Le dépistage - Le contrôle technique - Téléphoner au volant - L'usage des kits mains-libres